Louis Delas crée son nouveau label d’édition BD - Démissions en série chez Casterman

30 janvier 2013
  • Raphaël ,
    Au temps pour moi pour les 30 000 ex.
    J’ai mélangé les infos.
    En revanche pour les albums à 20 euros, ce n’est pas une généralité, regardez en librairie également.
    Maintenant, penser que l’on peut passer entre 6 mois et un an sans revenus en misant sur des ventes, je trouve ça dangereux et inconscient. La production est si pesante que les albums ne restent plus aussi longtemps sur les étales, voir même ni apparaissent simplement pas sur certaines périodes de l’année.
    Soit c’est faisable en faisant un boulot à côté, soit en étant rentier.
    Personnellement, je reçois des courriers désagréables de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.