Louis Delas crée son nouveau label d’édition BD - Démissions en série chez Casterman

31 janvier 2013 par Arsenio
  • ... ce qui est même triste c’est que c’est souvent dans les petites structures que l’on rencontre de vrai passionnés et dans les grosses que l’on rencontre des vendeurs de papier chiotte.
    Mon expérience personnelle m’a montré l’inverse. De grands professionnels dans les grandes maisons d’éditions et des petits margoulins sans scrupules dans les petites.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.