Willem, Grand Prix Angoulême 2013

4 février 2013
  • Pathétique, triste, imbécile, ridicule, tous les bons mots de la langue de Voltaire ne suffisent pas à qualifier cette consternante nomination…
    Avec cette fois-ci comme suprême délice de l’hypocrisie, la possibilité pour d’aucuns d’arguer que c’est prétendument le choix des Auteurs (acrédités)…
    Dans le cinéma plus d’un imminent et grand acteur est parti sans avoir reçu la moindre récompense alors que d’autres, pâles comédiens sans talent, obscurs artistes d’un instant et d’une mode, ont reçu des guirlandes trophées !
    On pourrait déplorer que le neuvième Art n’échappe pas à cette règle, sauf qu’Angoulême n’est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD