meilleur album/meilleures ventes ?

4 février 2013 par Polo
  • On peut aussi retourner ce raisonnement. À quoi sert-il de donner ce coup de projecteur à un livre déjà très visible, vendu à plus de 150 000 exemplaire et adapté au cinéma par Tavernier ? On peut supposer que Blain et Lanzac n’avaient absolument pas besoin de ça. Contrairement à d’autres auteurs. Si les prix ont une utilité quelconque -ce qui reste à vérifier- elle pourrait être de signaler au grand public de chouettes bouquins qui leur auraient peut-être échappé. La tactique inverse consiste à donner les "honneurs" (oui bon...) à ceux qui ont déjà la réussite commerciale/publique/financière. Par ailleurs, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.