Angoulême 2013 - Aurélie Filippetti (Ministre de la Culture) : "L’essentiel est que la diversité du marché éditorial de la BD soit conservée."

6 février 2013 par Lilydelaplanche
  • Il est encore difficile pour le grand public de comprendre qu’une augmentation de la production n’est pas nécessairement un signe de bonne santé. C’est inacceptable de la part d’une ministre de faire le même type de confusion publiquement. Le documentaire "Sous les bulles" fait état de la crise quoique ne parle que de la précarisation des auteurs en donnant une assez mauvaise image des éditeurs (comme le ferait Capital sur M6), alors que beaucoup galèrent tout (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.