Angoulême 2013 - Aurélie Filippetti (Ministre de la Culture) : "L’essentiel est que la diversité du marché éditorial de la BD soit conservée."

6 février 2013 par Gill
  • Ecrire un livre, pour une femme politique, c’est comme une série de notes de blogs pour un auteur de BD : ça ne rapporte rien si ce n’est une certaine notoriété, ça aide à condenser quelques recherches personnelles, et ça fait du buzz auprès des médias. Juste une parenthèse, un exercice obligé dans la fonction (même les romans, qui peuvent "humaniser" le personnage public, ou simplement servir d’entraînement à l’écriture).
    Car son vrai métier (payé par les deniers publics), c’est autre chose. Elle imagine donc certainement qu’il en est de même pour la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.