Marché de la BD 2012 : De quels chiffres parle-t-on ? (1/3)

14 février 2013 par Lapiere
  • On peut être rentable à 500 exemplaires. Oui. En oubliant de payer l’auteur. Et c’est bien de cela dont on parle. On peut avoir un point mort en dessous de 1000 ex, oui en achat de droit, pas en création. Or c’est bien les créateurs qui encaissent le coup aujourd’hui. (même les rééditions en intégrale ont un point mort très largement supérieur à 1000 ex !) Le Manga comme le Comics et les indés font partie de la sur-offre du marché de la BD, le "mainstream" ne souffre pas nécessairement que d’un switch vers le Manga mais d’une offre sur-abondante qui fait s’éparpiller les ventes. La plus belle preuve est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD