Frank Pé : "Dans la profession, les auteurs sont unanimes pour dire qu’ils ne sont plus respectés. "

9 mars 2013
  • Oui, la situation des auteurs méconnus est lamentable, les éditeurs sont souvent d’affreux jojos. La langue de bois est présente partout dans les médiats, lorsqu’un auteur est interviewé, sans doute de crainte de subir les foudres de son éditeur, voire des censeurs de forums. D’ailleurs, je suis tellement courageux que je ne signe pas mon commentaire... J’ai la frousse aux trousses !

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.