Grégory Jarry (éditions FLBLB) : "On est à cheval entre un côté mordant, satirique et un goût prononcé pour la narration."

19 mars 2013 par Sergio Salma
  • J’aime assez sa formule " nous on ne surproduit pas". En réalité, 100 micro-éditeurs qui sortent 5 ou 10 livres par an participent qu’ils le veulent ou non à la "surproduction".Il y a plus de 300 structures éditoriales ( voir le Rapport Ratier) qui , chacune, ne surproduisent pas du tout. Le gros éditeur est lui-même subdivisé en plusieurs entités pratiquement aussi distinctes que ne le sont ces différentes structures entre elles.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.