Bisou, le pari "girly" de Delcourt

6 avril 2013
  • Si l’on vous suit bien, la BD "est un repère de vieux puceaux misogynes", des "vieux rigards", à "mauvaise haleine et cheveux gras" , "fanas de youporn" et emplis de "mépris pour eux-mêmes".
    Quand on jette un œil lors des festivals, c’est malheureusement l’image que ça renvoie.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.