Bisou, le pari "girly" de Delcourt

6 avril 2013 par Gill
  • Là, la réponse habituelle des femmes serait :
    "UNE femme, ça n’existe pas : il y a DES femmes. De toutes sortes. Des femmes qui vomissent le GIRLY et des femmes qui adorent le GIRLY, des femmes hyper-féministes et des femmes qui le sont sans excès, des femmes qui auraient honte d’être vues en train de lire un magazine féminin et des femmes qui se les refilent entre copines"
    Delcourt (du moins je l’imagine) ne s’adresse donc pas à toutes les femmes, mais à celles qui pourraient être amusées par un magazine féminin traditionnel se révélant plus amusant, plus graphique, moins vieillot, plus complice (et (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.