Bisou, le pari "girly" de Delcourt

6 avril 2013
  • Double négation. Et intention supposée, car je n’en ai rien dit... Aussi supposée que les cibles dont vous faites état d’ailleurs ; j’ai connu bon nombre de nanas fans de Spirou et Tintin, peut-être même davantage que de garçons sur ce dernier. Décalage entre l’intention et la réception, pour autant je devrai me plier à ce ciblage ? Ha ! Je connais aussi des filles qui collectionnent les Elvifrance parce que ça les fait mourir de rire, et un pote qui kiffe Bécassine ou Aggie. Préjuger d’un public et de ses intensions est un jeu très hasardeux, l’avenir nous dira ce qu’il en est pour Bisou ; sur ce, je vous (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.