Bisou, le pari "girly" de Delcourt

10 avril 2013 par Al bambino
  • "Parce qu’il n’existait aucun féminin assez fou pour nous surprendre et parce qu’on avait envie d’un magazine qui sort du déterminisme idiot qui veut que l’on soit belle OU intelligente, drôle OU sérieuse, naïve OU sexy, immature OU chiante, BISOU est né"
    Cet édito incantatoire sent un peu le moi-je-sais, mais j’invite la rédactrice et son équipe à feuilleter Causette : www.causette.fr ça leur évitera peut-être de passer pour des quiches !
    Après, un nouveau magazine, woué, youpi, mais franchement celui-là, hé ben il est pas très beau et pas très intéressant ! Désolé (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.