La Lignée, T4 - Par Marie et Blier – Editions Bamboo

6 juin 2013
  • Les héros sont tous blancs car de la même famille. On ne peut pas mettre du black blanc beurre de partout... Le fond sur la couverture définitive, est dilué dans la couleur orange. Il s’agit bien d’un contexte, quand on montre les tranchées de 14 couvertes de cadavres en arrière plan ou des personnages posant devant une croix gammée, cela pose moins de problèmes. C’est bien de jouer les redresseurs de torts, mais il faut pas voir le mal partout.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.