Jean-Pierre Dionnet : "Il n’y aura plus jamais de Paul Gillon !"

27 juin 2013 par Oncle Francois
  • Oui, c’est vrai, vous avez raison, Monsieur Blanchet. Monsieur Gillon était un Maître du noir et blanc, il faut dire qu’il a longtemps travaillé en vue d’une publication noir et blanc, que ce soit pour Caméra 34, Vaillant-Pif, France-Soir. Mais les éditeurs d’albums pensent que le public préfère les couleurs, donc ils sortent un arc-en ciel parfois bien piteux. Vous souvenez vous des premiers albums des Naufragés, en couleurs caca d’oie parus vers 1975 ?? Là, vous dites que les couleurs de Glénat ne sont pas vraiment réussies. C’est dommage, car il doit s’agir du principal apport de cet éditeur à cette (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD