Dominique Véret (Akata) : "En France, le public manga est très inculte"

5 juillet 2013 par Pic
  • Deux fautes d’orthographe en une demi-ligne, un jugement torché sans majuscule ni ponctuation, aussi bref et méprisant concernant un travail d’éditeur de plus de 24 années de production dont on ne peut qu’admirer la variété et la constance, aux origines même d’une vague qui a envahi le monde de la BD, quand Glénat cherchait un public pour ses mangas traduits et cartonnés à 90 Frs le volume alors que les teenagers faisaient foule devant la petite boutique TONKAM rue Keller à s’acheter les V.O. pour 6,50 Frs, je ne sais pas qui vous insultez le plus, "Brocoli" :
    Tonkam, Akata, son équipe, les auteurs (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.