Le manga arbitre les choix technologiques et commerciaux de la BD numérique francophone. Un "Jump" en vue ?

1er août 2013 par Aurélien PIGEAT
  • A priori, aucune porte n’est fermée : rattrapage ou décrochage volumes/prépublication. Mais ce qui s’est passé aux États-Unis présente le rattrapage comme un contre-exemple. Ça doit peser dans la réflexion des gens qui tentent de mettre en place un tel projet.
    Je pense que l’idée est qu’il s’agit de deux offres différentes (volumes et numérique), qui s’adressent à deux publics distincts (qui peuvent bien sûr se recouper). En gros : il y a des lecteurs qui suivent les parutions en scantrad, on va leur proposer, à eux d’abord, une offre légale qui réponde à la demande qu’ils expriment.
    Dans le détail, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.