JEAN-YVES DELITTE : Le Joli Conte du Redressement Judiciaire

28 août 2013 par NDemare
  • je me demande dans quelle mesure il n’est pas possible de faire jouer le droit de regard. Après tout c’est dans les droits d’auteurs : une personne, mm si on lui a cédé les droits de diffusion, ne peut faire ce qu’elle veut avec notre travail sans notre accord. ( c’est par ex pour empêcher qu’une image ne puisse être cédée par un tiers afin d’être utilisée pour faire de la propagandes pour qqch qui va à l’encontre des croyances de l’auteur) dans l’absolu, je pense que ça peut être utilisable pour casser un contrat, le mec mm si on lui a cédé les droits de diffusion, ne peut pas en faire ce qu’il veut. après (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD