JEAN-YVES DELITTE : Le Joli Conte du Redressement Judiciaire

1er septembre 2013
  • J’ai du mal à comprendre... Toute l’année on a droit aux plaintes des auteurs qui ne gagnent pas assez, que la bd paie de moins en moins et ici je lis que les auteurs qui ont la chance d’avoir des contrats veulent les rompre parce qu’ils n’aiment pas la cravate du jeudi de leur nouveau directeur éditorial.
    Franchement.... Votre patron vous dit : on ferme boutique va chez le concurrent en face... Et ça vous choque ? Dans quel monde vivez-vous ? Que vous soyez un auteur reconnu vous a donné la grosse tête. Vous choississez mais on ne choisit pas pour vous... C’est cela ?
    Mais c’est oublier le cas de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD