JEAN-YVES DELITTE : Le Joli Conte du Redressement Judiciaire

2 septembre 2013 par Keren
  • Vous avez la grosse tête. Vous faites la fine bouche. Les auteurs sont des divas capricieuses.
    voilà où sont les insultes, surtout quand on sait que la plupart des auteurs vivent sous le seuil de pauvreté.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD