MAD Fabrik et Kid Paddle passent dans le giron du groupe Glénat

29 août 2013 par Steve
  • C’était une aventure à tenter. Il faut aussi savoir dire stop au bon moment, ce qui n’est jamais facile. Je crois que Midam a tout donné ainsi que son équipe mais le marché est amorphe et même toute l’envie ou le dynamisme de la Terre ne peut le réanimer. C’est une vraie crise culturelle et pas seulement financière. La nouvelle génération n’est plus éduquée à la bd et les anciens s’en détournent faute de nouveaux génies. On tourne en rond dans la bd.
    Malheureusement de nos jours les génies de l’image préfèrent se tourner vers des options animations et beaucoup moins vers une section bande dessinée. Je les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.