Denis Bajram est un génie.

24 novembre 2013 par Laurent Colonnier
  • Je trouve ça beau cette foi en soi-même. Il y a les faux modestes, qui sont très agaçants, les vrais modestes, qui sont rares et les vrais mégalos qui s’assument. Dans cette dernière catégorie je ne vois guère que Bajram et Druillet, mais Bajram, lui, a vraiment du talent (même si Abymes était ridiculement nul).

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD