Monster Club, T1 : Que le meilleur gagne et Dieu sauve la reine ! - Par Masbou & Leprévost - Delcourt

11 septembre 2013
  • J’ai feuilleté longuement l’album, j’ai eu l’impression d’être devant un pastiche de Green Manor, de Bodart et Vehlmann. Le dessin est très influencé par celui de Bodart mais en bien moins virtuose, l’ambiance et même les couleurs font penser à Green Manor.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.