Eiji Otsuka dévoile les secrets du manga japonais au Toulouse Game Show

23 novembre 2013 par Bastien
  • "Manga" = "bande dessinée". Ce qui donnerait : "Cette prestation montre qu’au contraire, pour les Japonais, les Bandes Dessinées peuvent être pratiquées par tout le monde." (sic)
    Cet auteur en montre une forme particulière, qui est très dynamique et très cinématographique dans un petit format, ce qui fait tout l’intérêt de ce stage, mais arrêtons d’opposer manga et BD !
    On aurait très bien pu proposer un stage "roman graphique", un stage "super-héros", un stage "BD fantastique", un stage "strip humoristique", un stage "BD de reportage", un stage "BD en 3D", etc... sans avoir à préciser le nom local (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.