"L’Onde Septimus" prolonge "La Marque jaune"

23 décembre 2013 par PPV
  • L’album fait débat et c’est tant mieux. Dufaux n’est pas dans son univers, il prend donc beaucoup de liberté par rapport aux "codes" narratifs, impose son style et ses thèmes dans un canevas a priori formaté par Jacobs et dont ni Van Hamme ni encore moins Sente n’ont osé sortir. Le résultat est un récit beaucoup plus original que les autres de la période post-jacobs : les ennuyeux scénarios d’Yves Sente et les trop convenus derniers opus de Van Hamme auraient-ils trouvé leur maitre ? Je pose la question et y répond : bon pour le service (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.