"L’Onde Septimus" prolonge "La Marque jaune"

26 décembre 2013 par jean-luc
  • Désolé d’être aussi brutal, mais le scénario particulièrement obsessionnel est un vrai délire, avec de nombreuses pistes inabouties qui n’apportent strictement rien à l’intrigue, et une fin qui tombe complètement à plat. Plus jamais un album avec ce scénariste !!

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.