Indispensable Reiser

24 décembre 2013 par Vincent GAUTHIER
  • "Je dessine le pire parce que j’aime le beau", c’est ainsi que Reiser présentait son travail : dessins de presse, aquarelles, personnages désormais entrés au panthéon de la bande dessinée et témoignages d’amis, cette anthologie présentée par Jean-Marc Parisis est un bel hommage, trente ans après sa mort, à ce créateur, Grand Prix d’Angoulême en 1978, disparu trop tôt. Il a poussé l’humour à des frontières rarement atteintes depuis l’arrivée du "politiquement correct".
    Figure majeure de Hara-Kiri en 1960, (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.