The End of The Fucking World – Par Charles Forsman – L’employé du Moi

7 février 2014 par Morgan Di Salvia
  • Charles Forsman raconte dans "The End of The Fucking World" une cavale empreinte d’un mal être profond, comme seul les américains peuvent le faire. Un récit estomaquant.
    James, dix-sept ans, glisse vers la marge. Depuis qu’il a tué des animaux et qu’il s’est auto-mutilé, il est devenu une énigme pour ses parents. Un jour, il fait mine de tomber amoureux d’Alyssa, pour voir, pour être un peu normal. Un matin, il décide qu’il ne fera pas de vieux os dans son patelin. Il frappe son père, lui pique sa (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD