Stimpop, T1 : Le Garçon qui venait de loin - par Le Fab - Delcourt

21 avril 2014
  • Miam ! Cela semble être en effet un must de laideur, de foutraqueries, de mauvais goût et d’anti-professionnalisme à tous niveaux. Et d’après vous, enrichi de références de haut-vol (J. Bieber et Nabila). Vive les choix éditoriaux "ado-tout public" de Delcourt, applaudis des deux mains par Actua-BD.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.