Quino, "frère d’encre" de Sempé

3 juin 2014
  • Est-ce que 60 ans de "dénonciation virulente de l’égoïsme et de la bêtise" servent concrètement à quelque chose, à part prêcher les convaincus que la guerre c’est mal, et que les inégalités sont injustes ? Le dessin sur le riche qui se plaint est divertissant, mais le sempiternel cartoon allégorique sur la misère du Sud vs le cynisme du Nord, ça n’arrive pas à la cheville d’un Sempé.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD