Power Girl T1 - par Jimmy Palmiotti & Amanda Conner (Trad. Mathieu Auverdin) – Urban Comics

30 avril 2014 par prozak
  • "Le côté léger du récit avec ses intrigues sans prétention et abordées sous l’angle de l’humour pourront sembler vaines. Et si l’ensemble n’a rien d’inoubliable, il demeure un ton mordant, porté par des situations et des dialogues haut en couleur"
    C’est peut être ça aussi le comics, loin des "hidden agendas" ou des "re-re-définition" à la new 52 ou à la ultimate. Power Girl, du moins les premiers n°, m’ont fait passer d’excellents moments sans aucune autre prétention et me faisant retrouver, un peu modernisé, le délire de certains comics des années 70 avant l’intellectualisation forcenée que nous vivons. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD