Jacques Terpant ("Le Royaume de Borée") : « À quoi sert-il d’aller chercher l’inspiration dans un roman si c’est pour n’en produire qu’une écume ? »

18 juin 2014
  • C’est vous qui êtes ridicule. La majorité des auteurs dépendent trop de leur éditeur pour pouvoir se prétendre "partenaire égal". Il y a un rapport de subordination. Du salariat déguisé et on retombe dans la combinaison patron-prolétaire. Un auteur peut travailler avec plusieurs éditeurs mais le même rapport asymétrique peut se répéter.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.