Eisner Awards 2014 - La Grande Guerre, Rutu Modan et Paul Pope se distinguent

4 août 2014
  • Je ne vais pas dire que c’est trop long, je vais dire que c’est les mêmes bondieuseries que vous nous servez sempiternellement : l’artiste unique et sensible prompt à raconter son histoire. Elle est partagée en fait par des milliers (millions ?) de personnes. L’artiste phagocyte ? Opportun ? Vous parlez d’intentions mais je vois une exploitation. Je n’apprécie pas les récits de Tardi sur la Grande Guerre, je les trouve biaisés par l’intention de démontrer et coincés dans une complaisance facile. Effectivement ce n’est pas de l’histoire, c’est du mélodrame. Quand à votre remarque de ne pas signer mes (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.