Alain Ayroles : "Bruno Maïorana rêvait depuis longtemps de dessiner une histoire de vampires"

25 août 2014 par Charles-Louis Detournay
  • "D" revisite le mythe du vampire victorien en le mettant aux prises avec un redoutable chasseur de fauves. Le tandem de Garulfo conclut sa trilogie avec quelques éléments "diablement" intéressants...
    Quel a été le point de départ de "D" ? Partant de l’idée que le vampire est un redoutable prédateur, j’avais imaginé d’attribuer le rôle du chasseur de vampires à un chasseur de fauves. Je voulais que cet aventurier soit aussi un intellectuel, comme le Van Helsing de Stoker. C’est ainsi que s’est imposée (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD