Deux pointures pour le retour de Corto Maltese

10 octobre 2014 par Oncle Francois
  • Les exemples que vous donnez ont une cinquantaine d’années ou plus ; à l’époque, la BD n’avait pas atteint la maturité, et les nouveaux auteurs qui arrivaient sur le marché (de l’emploi) avaient parfois plus de talent et de professionnalisme que leurs prédecesseurs, qui avaient au moins eu le mérite de créer des concepts intelligents,et de défricher le terrain en ce qui concerne les bases de l’art séquentiel. Je suis d’accord avec vous, je ne me prosterne pas devant les pages de Robert Velter ou de Fernand Dineur, leurs successeurs ont fait mieux.
    Il n’empêche que la réussite de la reprise de grandes (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD