Jacques Ferrandez : « J’ai été très heureux de faire un petit bout de chemin avec Albert Camus. »

21 octobre 2014 par Charles-Louis Detournay
  • Auteur célébré pour ses "Carnets d’Orient", Jacques Ferrandez, né en Algérie, est passionné par ce pays, mais de l’humain avant tout. Comme Albert Camus. Il était donc logique que Ferrandez adapte l’écrivain. En parrallèle, la Galerie Champaka propose un choix de planches originales qui permettent d’appréhender la technique mixte de l’artiste.
    Vous aviez déjà adapté une nouvelle de Camus, L’Hôte, avant de revenir plus récemment avec L’Étranger. Outre l’Algérie qui continue à vous passionner, qu’est-ce qui (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.