La loi de Godwin

19 décembre 2014 par Jerom
  • S’étonner de l’absence d’une mention de la Shoah dans un album de BD se déroulant se situant entre 44 et 46 n’est pas de la provocation "Point Godwin". Et je n’ai pas accusé les auteurs de cette bande dessinée d’être révisionnistes. Merci de ne pas dénaturer mes propos. Mon post n’était nullement diffamatoire. J’ai évoqué ce qui, pour moi, était une omission. J’ai fait part de mon sentiment de lecteur. Je constate que, sur ActuaBD, il est toujours aussi difficile d’échanger sur certains thèmes. Je me souviens d’échanges vifs autour du "Goulag", de Sterne... qui étaient très instructifs. Mais c’était avant les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.