La loi de Godwin

20 décembre 2014
  • La Shoah n’a strictement AUCUN rapport avec l’histoire racontée dans "Le bâton de Plutarque". Il s’agit donc bien d’un point Godwin. Le fait de l’évoquer dans ce récit d’aventure et d’espionnage, qui présente une réécriture fantaisiste de l’Histoire, aurait été non seulement incongru, mais presque obscène. Sans compter que l’évocation d’un sujet aussi sensible peut être risqué. Yann et Schwartz l’ont effleuré dans "Le groom vert-de-gris" : ils ont aussitôt été taxés d’antisémitisme par Sfar.
    L’immense majorité des films, romans ou BD se déroulant pendant la seconde guerre mondiale ne disent pas un mot de la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.