La loi de Godwin

20 décembre 2014 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Je suis d’accord avec vous. Vous noterez que le "pataquès" ne vient pas seulement de Yves Sente. Il est déjà présent chez Jacobs. Que penser en effet, dans L’Espadon, d’une libération du monde dont les Américains sont absents ? Et de ce Olrik, apparemment issu du bloc de l’Est, qui se met au service de l’Empire asiatique ? Et de ces "Jaunes" réactivés par Van Hamme ?
    Yves Sente ne s’engage-t-il pas sur un terrain glissant en essayant de trouver une "cohérence" à ce qui n’est jamais que le produit des peurs d’une époque, et que Jacobs avait réussi parfaitement à sublimer ? Large (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.