Le Festival d’Angoulême 2015 dans la tourmente

18 janvier 2015 par pol
  • début novembre, les éditeurs recensés ont reçu un message du FIBD pour fournir la liste des auteurs publiés. on dit bien PUBLIES !!! sans limite de temps. quel intérêt pour un éditeur de ne pas fournir une liste complète ? polémique stérile.
    le problème est ailleurs.
    un Grand Prix à Charlie Hebdo, bonne question, illustre parfaitement l’aberration de ce qu’est le FIBD pour la BD…
    depuis très longtemps la BD aurait du prendre ses distances avec le FIBD et le laisser devenir ce qu’il est : un Festival, tout comme l’est Cannes pour le cinéma. le FIBD n’est pas l’organe de récompense annuelle pour la BD. il (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.