Sotheby’s Vs Christie’s : le duel des ventes aux enchères

27 février 2015 par Marie-Anne
  • Un auteur qui ne vend pas assez pour avoir des revenus convenables ne trouvera non-plus d’acheteur pour ses pages originales, ou alors à un prix dérisoire. C’est un revenu complémentaire pour ceux qui n’en ont pas besoin pour vivre, l’argent va à l’argent, on ne prête qu’aux riches etc...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD