9e Art + va-t-il faire main basse sur le Festival d’Angoulême ?

13 mars 2015 par Polo
  • Après avoir écarté l’incontrôlable Académie des Grands Prix - qui ne sert désormais plus à grand chose - et mis la main sur le poste de président du jury, Bondoux poursuit son travail de captation. Efficace, à défaut d’être réjouissant. Et la suite ? Réorienter le FIBD vers des choix plus "bankables" ? Une certaine idée de la bande dessinée est en danger à Angoulême. Heureusement, d’autres évolutions ont lieu, ailleurs.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.