YVES RODIER : "Pourquoi j’arrête la bande dessinée."

19 mars 2015
  • "Les USA… les USA… font la guerre froide avec Staline… les américains découvrent que… à force de quantité, on peut faire s’en aller la qualité."
    Jean-Luc Godard - Mort ou vif (2015)
    "À force de quantité, on peut faire s’en aller la qualité." Tellement bien résumé. À 84 ans, toujours aussi brillant.
    Voilà où nous en sommes avec l’ultra-capitalisme : zéro cervelle.
    Pour gagner plus, on ne s’embarrasse plus de penser.
    La surproduction, c’est tuer l’intelligence et la créativité au détriment de la perpétuation d’idées et de formes prédigérées. La répétition idiote des schémas. La mécanique qui tourne à vide.
    En (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.