YVES RODIER : "Pourquoi j’arrête la bande dessinée."

19 mars 2015 par Pat
  • Pour vous donner une idée de ce qu’entraine la surproduction, juste notre cas personnel. Ayant attaqué en 2003, notre 1er album s’est vendu à 26.000 ex, ce qui ferait un beau chiffre ces jours-çi. Là, sur 2014, notre 7eme opus, carrément invisible presque partout (fnac, cultura, grande surface, librairie ...on l’a vérifié ) n’a atteint que 4000 ex sur l’année. Et pourtant, sans être présomptueux, nous avions sur ce dernier tome un scénar bcp plus solide, des dessins et décors plus fouillés, + précis .. bref, nous avions tout amélioré, mais quand aucun client ne VOIT l’album en rayon, et bien il passe à (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.