Pourquoi j’arrête la bande dessinée."

21 mars 2015 par Badd
  • Mr Salma, je vous respecte infiniment, aussi n’évoquerai je pas votre banderille.
    35 heures, oui, mais deux fois par semaines, samedi et dimanche compris.
    Mon propos était seulement que lorsque le style ou la manière de dessiner est lente, ( + couleurs directes), que les avances sur droits sont très réduites, le rêve de la bd peut devenir un cauchemar en ces temps de surproduction. Mais je n’ai absolument aucun griefs contre les dessinateur "+rapides". Je me considère tout simplement comme un dinosaure de la BD, plus du tout adapté à l’époque, et comme lui je vais disparaitre en douceur. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.