Cédric Villani (« Les Rêveurs lunaires ») : « C’est vraiment l’humain qui est au centre du récit. »

24 avril 2015 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Tu dois être mal réveillé, Franck. Tu as vu comment il parle du dessin d’Edmond Baudoin ? Avec un talent rarement atteint par les chroniqueurs. Et puis, venant d’un tel esprit, d’une telle personnalité, et avec une telle connaissance éclectique de la BD, c’est bluffant.
    Et puis, qu’est-ce que c’est cette histoire ? Parce qu’une personnalité est médiatique, elle n’aurait pas voix au chapitre ? Sur ActuaBD, nous avons toujours essayé de désenclaver le discours sur la BD, de ne pas la laisser aux seuls membres de la profession, dans un entre-soi corporatiste. On le fait déjà suffisamment comme cela.
    La (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.