Cédric Villani (« Les Rêveurs lunaires ») : « C’est vraiment l’humain qui est au centre du récit. »

24 avril 2015
  • Il ne s’agit pas de scénariste ou de dessinateur. On s’en fiche de ça. Il ne s’agit pas non plus d’être d’un sérail. Quand nos albums communs avec Denis Robert sortirons, j’ engage Actua BD à l’interviewer plus que de raison et ne me sentirai pas lésé la moindre seconde. Il s’ agit d’investissement personnel. D’un côté quelqu’un, pas n’importe qui, qui a voué sa vie a son art, de l’autre côté quelqu’un qui pourrait juste ne s’être offert qu’ une récréation sympathique. Procés d’intention ma diras-tu ? Comment le savoir ? Quelques indices dans cet article :
    "... et il m’a pris au mot en me mettant en contact avec (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.