Nicolas Malfin : ("Golden City" - "Cézembre") : « J’ai appris à dessiner en lisant "Les Tuniques Bleues"... »

12 mai 2015 par Oncle Francois
  • Traditionnellement, les auteurs wallons qui travaillaient pour la presse jeunesse brillaient par leur humilité, leur amabilité et leur gentillesse dénuée de prétentions. Ils offraient de délicieux mélanges d’émotion au public respectueux qui venait les saluer lors de séances de dédicaces en librairie ou en festival. Ces auteurs ne se considéraient pas comme des artistes, ils faisaient juste le travail de leur mieux (et dieu sait si la qualité de ce mieux pourrait servir d’exemple à bien des jeunes aussi inexpérimentés que prétentieux. Vouloir faire du roman graphique ne peut excuser la faiblesse du (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD