Rokhaya Diallo :"Empêcher la liberté de parole serait un manque de respect à la mémoire des victimes des attaques terroristes de Paris"

13 mai 2018 par Kyle William
  • Merci pour le rappel historique, même s’il est incomplet. Je ne souscris pas non plus aux exagérations dont Rokhaya Diallo est coutumière. Mais à nouveau, pourquoi mettre dans la balance les actes des gouvernements des pays dont vous parlez et Mme Diallo qui n’en est pas une ressortissante ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.