Rokhaya Diallo :"Empêcher la liberté de parole serait un manque de respect à la mémoire des victimes des attaques terroristes de Paris"

13 mai 2018 par Kyle William
  • Nous avons bien compris qu’elle exagère (encore que la France est elle-même encore et souvent "épinglée" pour non-respect des droits de l’homme"), mais encore une fois, pourquoi opposer comme arguments contre Mme Diallo des exemples pris dans des pays appartenant à ce que vous appelez "l’Afrique Noire" (que plus grand-monde n’appelle comme ça, par ailleurs) ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.